Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

19 décembre 2013 4 19 /12 /décembre /2013 00:26

Les 3 millions de smicards vont être ravis de la nouvelle. En début de semaine, le gouvernement a annoncé qu'il n'y aurait pas de coup de pouce supplémentaire au SMIC au 1er janvier 2014. Celui-ci ne connaîtra que la revalorisation automatique liée aux mécanismes légaux. Cela fera 10 centimes de l'heure, et pas un de plus. Cela représentera pour un salarié travaillant à temps plein environ 12 euros nets par mois. De quoi faire des folies … à en juger aux propos du gouvernement.

 

N'est ce pas François Hollande en personne qui a souligné au Conseil des ministres de ce mercredi que « compte tenu du faible niveau de l'inflation constatée sur l'année, cette progression du Smic paraît relativement importante ». Et le ministre Michel Sapin avait déclaré quelques jours auparavant que « cette revalorisation de +1,1% permet d'assurer une progression du pouvoir d'achat des salariés dont les rémunérations sont les plus faibles ».

 

L'inflation constatée est déjà de +0,7% pour les 11 premiers mois de l'année. Et ce même gouvernement a prévu une hausse de la TVA au 1er janvier qui selon l'INSEE aurait un impact en cas de répercussion intégrale de 0,5%. Où est la progression du pouvoir d'achat ?

 

Non, les smicards ne vont pas se goinfrer, contrairement aux patrons du CAC40 dont la rémunération moyenne est établie pour 2013 à 3,48 millions d'euros. La " progression relativement importante" du SMIC de 10 centimes doit les faire rigoler.
 

Partager cet article
Repost0

commentaires