Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Présentation

  • : Réagir - Blog militant de joseph coutant
  • : Réagir : S'opposer activement à l'action de qqch, résister. La devise issue de la révolution française "Liberté, Egalité, Fraternité" étant de plus en plus mise à mal, ce blog est un moyen pour moi de faire partager mes réactions sur l'actualité politique, sociale, etc.
  • Contact

Rechercher

Tags

28 novembre 2013 4 28 /11 /novembre /2013 00:10

Dans un billet en date de mars 2013, Gérard Mordillat (écrivain et cinéaste) posait la question suivante : les socialistes (les dirigeants socialistes passés et présents, ceux qui occupent des postes gouvernementaux, pas les militants bien entendu) trahissent-ils en fonction des circonstances ou trahissent-ils par nature ?

 

Pour ma part, au cas où j'aurais eu encore un doute, la réponse est très claire aujourd'hui. C'est par nature !

 

Pas une semaine pratiquement sans que des engagements de campagne soient trahis ou que des orientations condamnées du temps de Sarkozy soient reprises à présent par le pouvoir socialiste sans aucun scrupule. Dernier exemple en date, le vote bloqué mardi à l'assemblée du projet de loi sur les retraites. Et que disait le PS en octobre 2010, quand le gouvernement Fillon avait utilisé ce procédé pour museler l’opposition à sa réforme des... retraites ? Voici l'intégralité de son communiqué.

-------------------------------------------------------------------------------------------------

 

Le vote bloqué déshonore et discrédite le gouvernement et le Président
M. Sarkozy vient de décider d’imposer le vote bloqué au Sénat sur le débat des retraites.
Après avoir braqué le pays en voulant lui imposer une réforme injuste, après l’avoir bloqué en refusant de reprendre les négociations, le Président méprise le Sénat et la démocratie en coupant court aux débats.
Avec M. Sarkozy, c’est le coup de force permanent.
Après le débat amputé à l’Assemblée nationale, ce nouveau contournement du Parlement est scandaleux. Comment accepter que sur un sujet essentiel, qui engage le pacte social et républicain, on refuse aux élus de la nation le temps nécessaire au débat ? Cette décision déshonore et discrédite le gouvernement et le Président.
Face aux Français qui sont dans la rue pour manifester, le gouvernement brandit le respect du vote du Parlement. Mais quand le Parlement fait son travail, il n’a qu’une obsession : l’en empêcher !
Chacun comprend que ce qui gène le gouvernement, c’est le débat. Parce que plus on débat, et plus la vérité apparaît : le projet du gouvernement est profondément injuste et ne règle rien.

 

Les socialistes reprennent à leur compte ce qu'ils condamnaient hier. Ils trahissent les électeurs de gauche qui les ont porté au pouvoir pour le changement. Ce vote bloqué fait que les sous-amendements déposés par les groupes parlementaires de gauche ne sont pas examinés, PS mis à part.

 

Les députés PS qui ont voté cette loi vont laisser leur nom dans l'histoire. ( Seuls 11 députés PS se sont abstenus, et la députée PS de ma circonscription, Geneviève Gaillard, ne figure pas parmi ceux-ci ). Depuis Léon Blum, ce sont les premiers élus de gauche à voter une loi qui allonge la durée de travail des salariés en portant à 43 ans le nombre d'annuités. L'âge de la retraite se trouve repousser à 66 ans pour la grande majorité de ceux qui sont nés après 1973. De même, en repoussant la date de revalorisation des pensions, c'est une perte de pouvoir d'achat pour les retraités. C'est un nouveau recul social. Le vote à gauche, ce n'est surtout pas un vote PS.  A bon entendeur ...

 

Résultat du scrutin 

Partager cet article
Repost0

commentaires